facebook Uncategorized – Minimise Global

Un peu perdu dans l’espace parmi les mèmes, les blagues, l’admiration et la fierté, Jeff Bezos a déclaré que ce qu’il faisait était pour le bien de la planète, et qu’au cours des prochaines décennies, nous pourrions déplacer toute l’extraction et le raffinage nuisibles des ressources énergétiques dans la galaxie.

C’est la réaction typique de l’homme face à une crise : prendre un grand coup au lieu de mettre en place la meilleure chose à faire. Tout en combattant les images de Jurassic Park, Jeff Goldblum et la théorie du chaos, je n’ai aucune idée si ce que Bezos a suggéré est même possible. Peu importe si ce que Bezos a suggéré est même possible, Minimise a depuis longtemps une meilleure solution plus propre.

Un peu perdu dans l’espace parmi les mèmes, les blagues, l’admiration et la fierté, Jeff Bezos a déclaré que ce qu’il faisait était pour le bien de la planète, et qu’au cours des prochaines décennies, nous pourrions déplacer toute l’extraction et le raffinage nuisibles des ressources énergétiques dans la galaxie.

C’est la réaction typique de l’homme face à une crise : prendre un grand coup au lieu de mettre en place la meilleure chose à faire. Tout en combattant les images de Jurassic Park, Jeff Goldblum et la théorie du chaos, je n’ai aucune idée si ce que Bezos a suggéré est même possible. Peu importe si ce que Bezos a suggéré est même possible, Minimise a depuis longtemps une meilleure solution plus propre.

Minimise Global paiera votre communauté pour réduire vos déchets énergétiques, transformera ces déchets en monnaie pour financer le coût de la réduction et vous versera par anticipation une partie de ces économies. Ce faisant, vous réduisez considérablement votre empreinte carbone, vous modernisez votre infrastructure vieillissante et inefficace, et vous diminuez considérablement vos coûts énergétiques. Plus important encore, tout cela se fait en trois petites années au lieu de trois décennies.

D’ici 2050, avec 27 ans d’économies sur le gaspillage d’énergie au lieu de trois décennies de dépenses, vous aurez séquestré tellement de carbone que vous pourriez avoir votre propre forêt tropicale. Ou les effets positifs d’une telle forêt.

Le principe est le suivant : nous commençons par réduire votre empreinte carbone en utilisant les meilleures solutions disponibles, les plus intégrées. Nous poursuivons avec des solutions d’énergie renouvelable pour alimenter votre communauté en nouvelles sources d’énergie. Tous ces équipements et ces solutions sont gratuits, et ne font jamais l’objet d’un prêt ou d’un crédit-bail. En procédant rapidement, sur trois ans, nous éliminons les facteurs tels que l’inflation croissante, le coût de l’argent, les protocoles de gestion de l’énergie mal intégrés et plus encore.

C’est vraiment une course à l’espace que nous pouvons gagner. De meilleurs environnements de travail, d’enseignement et de vie, et un environnement plus propre dans lequel vivre. Rapidement. Efficacement. À un prix abordable. PERSONNE D’AUTRE NE POSSÈDE CETTE SOLUTION.

Minimise Global présente cette opportunité au monde entier, dans chaque communauté et sur pratiquement chaque continent. Il s’agit de l’accord de partenariat “No Capital Outlay” (NCOPA). Nous avons l’argent et le savoir-faire, vous avez les déchets, et nous sommes tous responsables des besoins. Faisons-le ensemble.

Dans quelques décennies, nous vérifierons les progrès de Bezos depuis une belle planète appelée Terre.

D’ici 2050, avec 27 ans d’économies sur le gaspillage d’énergie au lieu de trois décennies de dépenses, vous aurez séquestré tellement de carbone que vous pourriez avoir votre propre forêt tropicale. Ou les effets positifs d’une telle forêt.

Le principe est le suivant : nous commençons par réduire votre empreinte carbone en utilisant les meilleures solutions disponibles, les plus intégrées. Nous poursuivons avec des solutions d’énergie renouvelable pour alimenter votre communauté en nouvelles sources d’énergie. Tous ces équipements et ces solutions sont gratuits, et ne font jamais l’objet d’un prêt ou d’un crédit-bail. En procédant rapidement, sur trois ans, nous éliminons les facteurs tels que l’inflation croissante, le coût de l’argent, les protocoles de gestion de l’énergie mal intégrés et plus encore.

C’est vraiment une course à l’espace que nous pouvons gagner. De meilleurs environnements de travail, d’enseignement et de vie, et un environnement plus propre dans lequel vivre. Rapidement. Efficacement. À un prix abordable. PERSONNE D’AUTRE NE POSSÈDE CETTE SOLUTION.

Minimise Global présente cette opportunité au monde entier, dans chaque communauté et sur pratiquement chaque continent. Il s’agit de l’accord de partenariat “No Capital Outlay” (NCOPA). Nous avons l’argent et le savoir-faire, vous avez les déchets, et nous sommes tous responsables des besoins. Faisons-le ensemble.

Dans quelques décennies, nous vérifierons les progrès de Bezos depuis une belle planète appelée Terre.

Merci pour votre temps et que Dieu vous bénisse,

Daniel Badran

Si nous devons le faire, vous savez, aider à sauver la planète, autant le faire bien.

Voici les pensées de Minimise…

TOUT D'ABORD, QU'EST-CE QUE L'ACCORD DE PARIS ?

L’entente de Paris, également connu sous le nom d’Accord de Paris, est une déclaration d’un peu moins de 200 pays visant à réduire la température mondiale de 2 % d’ici 2050. Pour y parvenir, il faudra une réduction massive des gaz à effet de serre, le développement d’innovations technologiques inédites et un gros paquet d’argent. Demandez à Bill Gates. Ou après le blog, cliquez sur le lien juste en dessous pour en avoir le cœur net.

https://unfccc.int/process-and-meetings/the-paris-agreement/the-paris-agreement

ÇA SONNE BIEN. ALORS, QUEL EST LE PROBLÈME ?

Problème n° 1: la plupart des pays n’ont aucune idée de la manière d’atteindre l’objectif, malgré les engagements pris en ce sens. Le chemin devient de plus en plus difficile car les engagements sont doublés tous les cinq ans jusqu’en 2050.

Problème n° 2: il est déjà difficile d’élaborer un plan sur 30 ans, mais la situation est aggravée par l’augmentation constante des coûts énergétiques. En conséquence, les implications financières deviennent aussi graves que l’impact sur le climat.

Problème n° 3: la formation de coalitions par un si grand nombre de pays exige une attention soutenue et des résultats positifs tangibles. Même aux États-Unis, c’est difficile dans un pays qui a un nouveau président potentiel tous les quatre ans. En d’autres termes, le processus est semé d’embûches et mobilise une quantité ridicule d’énergie.

Une planification difficile, des engagements croissants, ET des aspects financiers négatifs sont des équations difficiles à justifier pour soi-même. Et encore moins pour votre communauté.

ÇA SONNE BIEN. ALORS, QUEL EST LE PROBLÈME ?

Problème n° 1: la plupart des pays n’ont aucune idée de la manière d’atteindre l’objectif, malgré les engagements pris en ce sens. Le chemin devient de plus en plus difficile car les engagements sont doublés tous les cinq ans jusqu’en 2050.

Problème n° 2: il est déjà difficile d’élaborer un plan sur 30 ans, mais la situation est aggravée par l’augmentation constante des coûts énergétiques. En conséquence, les implications financières deviennent aussi graves que l’impact sur le climat.

Problème n° 3: la formation de coalitions par un si grand nombre de pays exige une attention soutenue et des résultats positifs tangibles. Même aux États-Unis, c’est difficile dans un pays qui a un nouveau président potentiel tous les quatre ans. En d’autres termes, le processus est semé d’embûches et mobilise une quantité ridicule d’énergie.

Une planification difficile, des engagements croissants, ET des aspects financiers négatifs sont des équations difficiles à justifier pour soi-même. Et encore moins pour votre communauté.

NOUS VOUS PROMETTONS QUE LA SITUATION N'EST PAS SI SOMBRE ! (IL Y A UNE LUEUR D'ESPOIR)

De nombreuses initiatives prometteuses sont en cours et, avec elles, de nombreuses alliances. Par exemple, https://www.globalcovenantofmayors.org compte plus de 10 000 villes représentant près d’un milliard d’habitants, et est très axé sur les solutions communautaires.

Parallèlement, les technologies respectueuses de l’environnement voient leur prix baisser, ce qui les rend financièrement réalisables. Auparavant, les technologies telles que les matériaux durables, la création d’énergie verte et les outils d’efficacité énergétique étaient très coûteuses et difficiles à justifier. Toutefois, ces solutions ont connu une baisse exponentielle en raison de l’augmentation de la production, de stratégies plus rentables et d’incitations gouvernementales.

Le concept de “durabilité” est en train de devenir omniprésent, et non plus une exception. L’Accord de Paris, c’est plus de 200 pays qui sont en accord avec ces objectifs. Par conséquent, il ne s’agit pas seulement d’un problème gouvernemental à résoudre. Pour y parvenir, nous constatons que de plus en plus de communautés, d’entreprises et de citoyens s’engagent en faveur du développement durable.

ALORS QUI A LE LIVRE DE JEU ?

“Le tableau s’éclaircit lorsque vous commencez à voir que chacun fait sa part, fait ce qui est à sa portée”, a déclaré Daniel Badran, président et PDG de Minimise USA et Minimise Global.

L’entreprise privée joue un rôle crucial dans la poursuite de cet objectif. Tony Miliken, directeur du développement durable d’Anheuser Busch et son travail avec d’autres grandes marques dans le cadre de l’accélérateur 100+, axé sur la réduction de l’impact carbone de la chaîne d’approvisionnement, montre l’exemple.

https://www.businessgreen.com/news/4030688/supercharging-adoption-sustainable-solutions-brands-sign-100-accelerator-green-supply-chain-programme

LA CLÉ N'EST PAS DE RENDRE LA CHOSE RENTABLE POUR QUELQU'UN, MAIS DE LA RENDRE RENTABLE POUR TOUS.

Pour que les stratégies positives pour le climat soient facilement adoptées, le principal obstacle à lever est d’ordre financier. Nous devons rendre rentable le modèle financier permettant d’atteindre la terre promise. Pensez à la course actuelle à l’espace vers Mars. Pourquoi Elon Musk et Jeff Bezos veulent-ils dépenser tout leur argent pour atteindre la planète rouge ? Ils prévoient que les bénéfices vers cette destination éventuelle seront astronomiques. C’est juste l’ante d’ouverture pour jouer au jeu de société des milliardaires.

Back to challenge at hand, saving the planet. Or as we like to say #3vs30.

Minimise a créé un modèle financier qui est une pièce importante pour rendre l’Accord de Paris possible. Minimise peut prouver qu’il est possible de répondre aux engagements climatiques en trois ans seulement, au lieu des objectifs de 30 ans de l’Accord de Paris:

Nous prenons l’électricité gaspillée par les villes, les entreprises et d’autres entités publiques et privées et nous la transformons en monnaie pour financer toutes les solutions nécessaires pour réduire considérablement leur empreinte carbone, ce qui permet de réaliser des économies massives et de réinjecter des fonds dans la résolution des problèmes d’infrastructure.

Minimise a créé un modèle financier qui est une pièce importante pour rendre l’Accord de Paris possible. Minimise peut prouver qu’il est possible de répondre aux engagements climatiques en trois ans seulement, au lieu des objectifs de 30 ans de l’Accord de Paris:

Nous prenons l’électricité gaspillée par les villes, les entreprises et d’autres entités publiques et privées et nous la transformons en monnaie pour financer toutes les solutions nécessaires pour réduire considérablement leur empreinte carbone, ce qui permet de réaliser des économies massives et de réinjecter des fonds dans la résolution des problèmes d’infrastructure.
CELA S'APPELLE ESIC : Entente Sans Investissement en Capital ou NCOPA dans sa version originale anglaise ( No Capital Outlay Partnership Agreement)
“En abordant le problème rapidement et de manière globale, nous vous aidons à éviter l’escalade des coûts de l’argent, de l’inflation, des biens et des services. En fournissant toutes les solutions dans un court laps de temps, nous élargissons considérablement la fenêtre d’économies – en éliminant le graduel et en verrouillant une voie accélérée vers la durabilité et l’Accord de Paris”, a déclaré Badran.
CELA S'APPELLE ESIC : Entente Sans Investissement en Capital ou NCOPA dans sa version originale anglaise ( No Capital Outlay Partnership Agreement)
“En abordant le problème rapidement et de manière globale, nous vous aidons à éviter l’escalade des coûts de l’argent, de l’inflation, des biens et des services. En fournissant toutes les solutions dans un court laps de temps, nous élargissons considérablement la fenêtre d’économies – en éliminant le graduel et en verrouillant une voie accélérée vers la durabilité et l’Accord de Paris”, a déclaré Badran.
Dans le cadre du NCOPA, les déchets sont identifiés grâce à une surveillance étroite et à une analyse historique, des solutions sur mesure provenant du monde entier sont mises en place et intégrées afin d’atteindre une efficacité maximale, et grâce à ces économies, l’argent est réinjecté dans la ville ou l’organisation afin de s’attaquer à d’autres problèmes de leur choix.

Revenons maintenant à l’idée de savoir pourquoi le NCOPA est profitable à tous. Pour le client, il obtient TOUT sans frais. Pour les villes et les districts scolaires, cela signifie ne pas demander d’argent aux contribuables. Pour les entreprises, cela signifie ne pas diluer la valeur des actions ou planifier des projets qui sont repoussés d’année en année. Pour les bailleurs de fonds, tels que les institutions bancaires mondiales et les fonds de pension, cela signifie un retour sur investissement prévisible, semblable à celui d’une obligation, protégeant ainsi le pécule des employés aujourd’hui et pour les générations à venir.

Il en résulte non seulement un impact positif sur l’environnement, mais aussi un impact sur la prudence fiscale et l’engagement communautaire. Tout le monde profite du NCOPA.#3vs.30

Pour en savoir plus, consultez le site www.minimiseglobal.com

Meilleures salutations,

Tim Breitbach

Cela a commencé par hasard. Un appel du Koweït, un SMS de Grèce, un WhatsApp du Costa Rica, un e-mail de Hong Kong – Les gens me voyaient à la télévision, sur CNN en particulier, apparemment dans tous les coins du monde.
Un parent l’a vu. Puis un voyageur d’affaires avec qui j’ai fait connaissance l’année dernière sur le chemin de Londres. Puis des associés et partenaires d’affaires.

Pour être clair, je n’avais pas vu l’histoire, donc ils en savaient plus que moi. Nous avons joué une campagne sur les médias sociaux en 2019, intitulée: « Where in the World is Danny Badran », c’était la vie imitant l’art… ou les médias sociaux.

Ce qui a commencé comme une opportunité apportée par Nissa Weiser et Cesar Hernandez d’Omni Public, notre agence d’affaires publiques (un excellent partenaire, j’ajouterais) a été produit et, bien sûr, je voulais le voir. Mais, comme tout ce qui se passe pendant la pandémie, j’ai dû être patient.

Pour être clair, je n’avais pas vu l’histoire, donc ils en savaient plus que moi. Nous avons joué une campagne sur les médias sociaux en 2019, intitulée: « Where in the World is Danny Badran », c’était la vie imitant l’art… ou les médias sociaux.

Ce qui a commencé comme une opportunité apportée par Nissa Weiser et Cesar Hernandez d’Omni Public, notre agence d’affaires publiques (un excellent partenaire, j’ajouterais) a été produit et, bien sûr, je voulais le voir. Mais, comme tout ce qui se passe pendant la pandémie, j’ai dû être patient.

Les gens le voyaient davantage parce qu’ils restaient à la maison. Je ne le voyais pas parce que je n’étais plus dans les aéroports. Parce que c’était sur CNN World, cela signifiait qu’au départ, ce n’était pas diffusé aux États-Unis. C’était la rencontre de Where’s Waldo et de Carmen San Diego – et c’était amusant. Pas à cause de moi, mais parce que c’était plein de surprise et de plaisir à une époque de restrictions et d’inconnues.

Finalement, grâce à des enregistrements de téléphones portables qui m’ont été envoyés via WhatsApp, j’ai vu la pièce. Il était rempli d’images tirées de notre série documentaire, Disruption, Inc. sur la façon dont l’histoire de Minimise a commencé. Il présentait également les valeurs fondamentales de notre site web et des images des enfants que nous aidions dans les écoles de la région de Tampa. En fin de compte, il s’agissait d’un voyage de guérison, merveilleux, car il représentait notre devise : donner d’abord et recevoir ensuite.

Veuillez cliquer sur le lien vidéo. Je suis fier de notre équipe, j’apprécie nos partenaires et je remercie CNN World, et plus particulièrement Eoin McSweeney, d’avoir choisi ma voix rauque comme petite lueur d’espoir.

Merci pour votre temps et que Dieu vous bénisse,

Daniel Badran

La loi CARES et le plan de relance de 1,9 milliard de dollars font actuellement l’objet d’un débat au Sénat. Une chose qui ne fait aucun doute, c’est qu’il y aura des nantis et des démunis une fois le plan signé. Minimise prévoit la même chose pour ses clients du secteur public:

  • Les nantis: Districts scolaires
  • Ceux qui n’ont rien: Les municipalités (villes et comtés)

Mais dans les deux cas, des questions et des préoccupations importantes se posent: Comment savoir à quoi je peux prétendre ?  Que dois-je faire ? Pour quoi faire ? Dans quel délai ? Et ainsi de suite…

Les districts scolaires recevront des fonds importants qui seront utilisés pour améliorer la qualité de l’air, rendre les salles de classe plus sûres, effectuer des tests et développer la main-d’œuvre.  Cet afflux de fonds sera un véritable coup de fouet pour les districts scolaires qui se débattent avec le vieillissement des équipements et des infrastructures.

Les municipalités, quant à elles, ne recevront qu’un financement modeste (voire pas du tout). Pourtant, leurs problèmes de vieillissement des infrastructures, de diminution de l’assiette fiscale et de déficits budgétaires persistent. Alors que faire si vous êtes un “J’y ai accès ” ou un “Je n’y ai pas accès”?

Dans un cas comme dans l’autre, il est essentiel de prendre du recul et de considérer le financement (ou son absence) comme une occasion de développer une stratégie holistique visant non seulement à améliorer les équipements, mais aussi à:

  • Combler les lacunes budgétaires à court et à long terme
  • S’attaquer aux mandats et/ou priorités non financés
  • Optimiser l’infrastructure pour la sécurité et l’efficacité
  • Créer de la bonne volonté avec vos parties prenantes
  • atténuer les risques futurs

Pour ceux qui disposent de fonds, il s’agit d’une opportunité extraordinaire de tirer parti de ces fonds en créant des stratégies financières pour répondre à toutes vos priorités en matière d’infrastructures ET créer des flux de trésorerie pour réaliser vos projets non liés au plan de relance.

Pour les plus démunis, votre communauté va attendre de vous que vous fassiez quelque chose.  Et ce qui est génial, c’est que vous pouvez encore le faire.  Il existe des stratégies financières innovantes qui vous permettent de continuer à répondre à vos priorités et à vos préoccupations, mais sans sortir de capitaux de votre poche et sans vous endetter.  Ces stratégies aident les municipalités à améliorer leurs infrastructures sans aucun impact sur leur cote de crédit ou leur cautionnement.

Minimise a créé des stratégies financières et un modèle de financement qui peuvent aider à la fois les nantis et les démunis:
  • Identifier et accéder aux financements fédéraux disponibles
  • développer des stratégies globales pour maximiser la valeur des fonds obtenus
  • Répondre aux besoins prioritaires de l’école et de la communauté
  • surmonter les obstacles et éviter les risques
  • obtenir des données et des rapports complets pour valider vos efforts.

En termes simples, Minimise transforme vos inefficacités et vos déchets en argent.  Nos stratégies et notre modèle de financement prennent en compte le gaspillage d’énergie, les inefficacités opérationnelles, les problèmes d’entretien et d’autres domaines d’opportunité et les convertissent en financement concret. De plus, ce financement est retourné à votre district/municipalité sous forme de financement immédiat et sans restriction. 

Par exemple, si votre district reçoit un financement fédéral de 5 millions de dollars, Minimise travaillera avec vous pour élaborer un plan d’action afin de tirer parti de la qualité de l’air et de l’équipement de sécurité mis à niveau, ainsi que d’autres domaines (par exemple, l’éclairage, la performance du système de chauffage, de ventilation et de climatisation, les contrôles) et de l’autosuffisance énergétique (énergie solaire et stockage sur batterie).

Ce faisant, ces 5 millions de dollars peuvent se transformer très rapidement en 15 millions de dollars de fonds initiaux et non affectés.

Dans le cas d’une municipalité qui ne reçoit rien, Minimise pourrait élaborer une stratégie pour créer des MILLIONS de fonds initiaux/libres.  En fait, si vous avez reporté des projets et des mises à niveau par manque de financement, le moment ne pourrait être mieux choisi pour faire appel à Minimise!

Que vous soyez un “J’y ai accès ” ou un “Je n’y ai pas accès », vous devez faire quelque chose.  Chez Minimise, nous nous réjouissons de pouvoir vous aider à le faire.

Si vous êtes en Arizona ou en Californie, pour en savoir plus, contactez-moi à koshs@minimiseglobal.com.

Pour toutes les autres régions, contactez Daniel.Badran@minimiseusa.com.

Meilleures salutations

Kosh Samuel

Il est facile de jouer le jeu du blâme au Texas en ce moment. Mais si vous mettez de côté la politique, ce que nous faisons tous les jours, il s’agit d’un problème mondial, et pas seulement texan. Et je ne fais pas référence au changement climatique ou à la fonte des calottes glaciaires. Je parle du report de la modernisation des infrastructures parce qu’il y a toujours quelque chose qui semble plus important ou plus urgent – un cas classique de report à demain de ce qui devrait être fait aujourd’hui!

Chez Minimise Global, nous proposons des mises à niveau de l’efficacité énergétique à un coût nul. Il n’y a jamais de prêt et jamais de bail. Les produits les plus performants dans ce domaine sont inclus, car nous nous concentrons sur les économies d’énergie. L’énergie actuellement gaspillée devient une monnaie avec laquelle nous investissons dans votre entreprise, votre quartier, votre municipalité, etc. Vous économisez de l’énergie, vous bénéficiez d’améliorations totales, vous réduisez les émissions de carbone et vous faites un pas de géant en matière de protection de votre énergie pour le long hall.

Donc, au lieu de jeter la première pierre, examinons 24 mois de factures d’énergie. Grâce à cela et à un suivi en temps réel simple mais à la pointe de la technologie, nous pouvons vous dire ce que vous économiserez et ce que vous gagnerez.

Au Texas, le coût de l’inaction est devenu une tragédie. Mais ce n’est pas forcément le cas pour vous. Notre modèle ESIC ( Entente Sans Investissement en Capital)  , ou NCOPA en Angalis,  est un modèle financier qui transforme l’industrie et est soutenu par les grandes banques américaines et européennes ainsi que par des partenaires clés du secteur de l’énergie au niveau mondial.

Laissez-nous vous aider aujourd’hui, il n’y a aucun risque.  Si nous trouvons les économies potentielles, nous prévoyons que vous vous retrouverez dans une situation idéale. Parce qu’il y a tant de gaspillage, qu’à ce jour, nous n’avons jamais été incapables de trouver  les économies disponibles.  Faites aujourd’hui ce qui doit être fait aujourd’hui – tout le monde y gagne!

Merci pour votre temps.

Que Dieu vous bénisse,

Daniel Badran

Chers amis,
La plupart d’entre vous savent que le modèle ESIC (Entente Sans Investissement en Capital) est synonyme de solutions énergétiques gratuites, n’étant jamais un prêt, jamais un bail, et toujours hors bilan. Tout cela se traduit par une efficacité énergétique supérieure des solutions sans aucune prise de garantie sur les équipements.

Ce que Minimise a également fait, qu’aucune autre compagnie n’a réussi avant ou depuis, c’est d’offrir des économies prépayées en plus de l’immense valeur des améliorations. Une partie des économies d’énergie est prépayée au client dès le départ. Cela signifie simple-ment que l’argent dont nous avons tant besoin, en particulier pendant ces périodes diffi-ciles, est facilement disponible dès que chaque installation est complétée.

Mais nous ne nous sommes pas arrêtés là. Dans le cadre de la réponse de Minimise face au CO-VID-19, nous avons ajouté à possibilité à des entreprises, aux commissions scolaires et au gou-vernement de s’intégrer au modèle ESIC. Avec la santé et la sécurité en avant-plan, il était par-faitement logique que Minimise englobe également le coût de mise en œuvre les mesures et solutions de l’éclairage UVC de pointe, de la qualité de l’air intérieur (IAQ) mesurée grâce à des solutions en temps réel, et des solutions de désinfection longue durée (90 jours en moyenne) dans l’ESIC, fournissant ainsi à nos clients des mesures de santé et de sécurité à coût zéro.

Mais nous ne nous sommes pas arrêtés là. Dans le cadre de la réponse de Minimise face au CO-VID-19, nous avons ajouté à possibilité à des entreprises, aux commissions scolaires et au gou-vernement de s’intégrer au modèle ESIC. Avec la santé et la sécurité en avant-plan, il était par-faitement logique que Minimise englobe également le coût de mise en œuvre les mesures et solutions de l’éclairage UVC de pointe, de la qualité de l’air intérieur (IAQ) mesurée grâce à des solutions en temps réel, et des solutions de désinfection longue durée (90 jours en moyenne) dans l’ESIC, fournissant ainsi à nos clients des mesures de santé et de sécurité à coût zéro.

Non seulement cela permet-il de renforcer notre devise «donnez avant de recevoir», mais ça contribue à envoyer un message clair au personnel, parents, enseignants, clients et visiteurs, que vos entreprises et vos écoles sont prêts à prendre toutes les mesures nécessaires afin de créer des espaces de travail et d’étude plus sains et plus sûrs.

La connaissance est le pouvoir , et par conséquent, chaque solution Minimise est livrée avec une analyse en temps réel en strict respect des protocoles régissant l’industrie. Lorsqu’il est couplé à la gestion de l’énergie et les changements de comportement axée sur la gestion et la technologie, il en résulte une organisation plus économe en énergie. Encore une fois, tous font partie intégrante du modèle ESIC.

Une autre caractéristique MASSIVE du modèle ESIC est qu’il est construit sur la base des coûts actuels de l’énergie et des frais de maintenance, par conséquent, le GMP (Paiement Mensuel Ga-ranti) de l’ESIC ne fluctue JAMAIS, son montant est fixe pour le bénéfice à court et à long terme du client et à la fois pour les partenaires financiers de Minimise ( je serais d’ailleurs heureux de prendre n’importe lequel appel pour expliquer davantage com-ment cela augmente vos économies de plusieurs manières sur la durée du contrat). Et, pour cou-ronner le tout, chaque dollars, chaque million de dollars et dans certains cas des centaines de millions investis par Minimise dans vos infrastructures d’énergie ainsi que de santé et sécurité sont à vous à la fin de l’entente. Lorsque Minimise dit que c’est la seule offre qui semble être trop beau pour être vrai, mais qui en réalité l’est bien, nous le pensons.

Nous comprenons tous que, année après année, le coût des affaires augmente, les coûts de l’énergie n’y font pas exception. Cela nous amène au titre du blog – Quel est le coût de ne rien faire et quel est le delta ou la différence entre agir sur le modèle ESIC et pour être franc, en espérant que le problème disparaîtra.

IL Y A UN COÛT À NE RIEN FAIRE.

La plupart des organisations sont conscientes de l’importance de l’efficacité énergétique et de la durabilité. L’efficacité énergétique n’est pas difficile à vendre et à comprendre, elle a du sens. Les organisations en reconnaissent les avantages qui peuvent en découler. Souvent, lorsqu’on demande aux organisations pourquoi elles n’ont pas encore abordé l’efficacité énergétique, la réponse la plus courante est : le manque de capital. Les organisations sont incapables de comprendre comment l’énergie circule, où concentrer ses efforts et ne parviennent pas à récupérer l’énergie gaspillée, sans même parler des infrastructures énergétiques vieillissantes. L’inertie de ne rien faire fait boule de neige et s’accumule. Heureusement, avec l’ESIC de Minimise, le coût de ne rien faire, se transformerait rapidement en «bénéfice de faire quelque chose» dès le premier jour. Le manque de capital ne devrait plus être une excuse, à la fois pour réaliser des économies et pour investir dans les infrastructures énergétiques.

Minimise investira dans le projet de services de gestion et de conservation de l’énergie, sans capital payable à l’avance requis du client. Le coût de ne rien faire devient une valeur jadis considéré comme «impossible cette année financière».

N’hésitez surtout pas à me contacter directement pour en savoir plus sur la manière de créer une solution sur mesure et vous permettre de maximiser votre production d’énergie au profit de toute votre organisation.

Merci pour votre temps et que Dieu vous bénisse,

Daniel Badran

Certaines recherches ont démontré que l’espérance de vie est peut-être influencée par le degré de connexion que nous ressentons dans les communautés qui nous entourent. Plus nous nous sen-tons connectés avec notre famille, nos amis et nos voisins, plus nous sommes heureux et en meil-leure santé, ce qui augmente nos chances de vivre plus longtemps.
En Bref, notre communauté est une source d’énergie vitale qui alimente notre bien-être. Il en va de même pour les entreprises: la création d’une communauté professionnelle autour de vous est tout aussi vitale pour la survie de votre entreprise.

Créer et développer une communauté dans cette pandémie mondiale peut s’avérer être un défi pour la plupart d’entre nous. Cependant, dans le cas de Minimise, nous avons eu la chance de l’avoir vécu telle une évolution naturelle. Durant cette période d’incertitude, Minimise a rendu une chose plus que certaine: nous avons créé une communauté de leaders qui a choisi sur la base d’une volonté commune de faire une différence durable dans le secteur public et privé via l’Efficacité Énergétique. . .

Minimise a débuté comme une entreprise unique basée en Floride, aux États-Unis; sans plan immédiat pour une expansion internationale. L’entreprise a naturellement évolué pour être dé-sormais présente dans neuf locations à travers le monde – En Floride, en Californie, au Minnesota, au Canada, au Mexique, à Dubaï, en Afrique du Sud, En Asie du sud-est et en Nouvelle-Zéland – et nous élargissons encore notre empreinte géographique. Développer ce réseau établir notre présence s’est effectué en pensant de manière innovante et en améliorant rapidement les opérations, transformant ainsi Minimise en l’espace de 3 mois seulement.

Pour beaucoup de gens , cela peut sembler insensé, mais dans notre cas, chaque partenaire de Minimise Global a contribué énormément à cette transformation. Chaque partenaire a apporté son expérience et ses connaissances à la table, nous permettant d’élaborer des stratégies et de nous réorganiser pour devenir une entreprise mondiale efficace et efficiente. Nous nous appuyons sur toutes les compétences du groupe: de connaissances du leader de l’Internet des Objets (IoT) d’Omar Monroy, à l’expérience en énergie solaire de Tom Teehan, aux pratiques de gestion de projet de Graham Geldenhuys, à la planification stratégique du marché de Kosh Samuel, aux conseils de vente et au mentorat de Daniel Badran, au réseau de François Gagnon et Barrie Singleton, à l’expérience de Nasser Bacha en ingénierie et en négociation juridique, chaque partenaire avait son rôle à jouer.

Lorsqu’un client choisi Minimise, il ne reçoit pas seulement une solution à facette unique, mais plutôt un ensemble de propositions équilibrées qui ont été conçues et développées par des leaders du monde entier, avec des perspectives différentes et des connaissances qui contribuent à faire avancer les meilleures technologies.

Le modèle financier particulier à Minimise ( ESIC), L’Entente Sans Investissement en Capital, procure une solution unique aux organisations et aux entreprises qui besoin d’une marge de manœuvre financière, particulièrement utile dans l’état actuel de l’économie mondiale. Le modèle ESIC a gagné une crédibilité de tous les coins du monde, y compris les médias internationaux (Forbes, CNN, Calbiz, International Business News etc.). L’ESIC est le fondement même sur lequel Minimise fût construit – nous avons confiance en nos capacités, nos solutions et nos services, qui générent des économies en augmentant l’efficacité énergétique. Les intérêts de Minimise sont alignés sur ceux du client: Minimise gagne uniquement lorsque le client gagne. Le client reçoit des mises à niveau de ses installations à un coût nul, ne prend aucun risque quand au projet, n’effectue aucun investissement en capital, et pour couronner le tout, le client reçoit sa part des économies d’avance.

MINIMISE redéfini de nouvelles normes dans le secteur de l’efficacité énergétique; notre propre communauté de leaders est plus que jamais en mesure d’avoir un impact et d’améliorer la durabilité. Nous aspirons à inspirer les autres à faire de même.

Chiara Oosthuizen

Bonjour!
Pendant que nous étions à la recherche d’un rayon de soleil pour éclaircir ces temps un peu plus sombres, nous avons réussi à reconduire une incroyable opportunité. Notre révolutionnaire concept financier ESIC – Entente Sans Investissement en Capital- a été reconduit avec nos partenaires RSF Capital Partners avec une facilité de crédit initiale de $400 Million.

Pourquoi est-ce important pour nous? Et bien il s’agit de la confirmation de la disponibilité du capital nécessaire à franchir les prochaines étapes en efficacité énergétique, en sécurité du bâtiment, en qualité de l’air intérieur, en amélioration des systèmes existants et bien davantage- sans le moindre frais pour votre organisation. Jamais un prêt. Jamais une location. Jamais de lien sur l’équipement. Toujours hors-bilan.

De plus. la différence MINIMISE GLOBAL est que nous PRÉPAYONS les économies énergétiques aussitôt que les améliorations sont installées. Ces fonds sont donc disponibles immédiatement pour en disposer à votre convenance dans votre organisation.

Utilisons donc l’efficacité énergétique pour aider nos commissions scolaires, hôpitaux, municipalités, gouvernements et grandes entreprises à rebondir des effets néfastes de la diminution temporaire de la vivacité de l’économie due à la pandémie mondiale. Le concept ESIC pourrait bien être l’opportunité en Or dont vous avez besoin pour survolter votre remontée économique, rendre vos bâtiments plus sains, réduire votre empreinte de carbone et améliorer vos infrastructures énergétiques.

s’il vous plait, communiquez avec moi à l’adresse suivante:
daniel.badran@minimiseglobal.com pour en apprendre davantage sur le concept ESIC.

Merci pour votre temps et que Dieu vous bénisse.
Daniel Badran

LE JOUR VIENDRA POUR NOUS TOUS… QUE VOUS LE VOULIEZ OU NON, EFFRAYÉ OU EXCITÉ, PRÉPARÉ OU NON PRÉPARÉ, 18 ANS, 24 ANS OU 41 ANS… VOUS DEVREZ QUITTER LA MAISON DE VOS PARENTS.

Avec cette transition vient la liberté et aussi une grande responsabilité… une facture d’électricité. Ce fut l’un de mes défis majeurs; comprendre où toute mon électricité est Aller. Pour moi, un ingénieur non électrique, « KW/h” pour beaucoup les années n’ont manqué qu’une seule lettre «a». C’est triste mais c’est vrai. Ce tout a changé quand j’ai dû commencer à payer mes propres factures.

J’ai donc commencé un audit énergétique ( à faire soi-même)

• 1 x feuille de papier
• 1 x formule de base * merci Google

   Watt x
                 coût par unité
1000

Voici le résultat.

Vianca is from South Africa. Her native language is Afrikaans.

So, I started a DIY energy audit;

1 x piece of paper
1 x basic formula *thank you Google

   Watt
                x cost per unit
  1000

Below is the result.

Vianca is from South Africa. Her native language is Afrikaans.

Cet exercice très basique m’a fait prendre conscience non seulement de mon utilisation, mais aussi la quantité d’énergie gaspillée dans ce nous appelons la «vie quotidienne». Voici quelques conseils de base et astuces afin de réduire avant de produire, une valeur avec laquelle j’ai appris à intégrer depuis que je fait partie d’une équipe qui est travail actuellement sur le plus grand projet d’efficacité énergétique monde, The Minimise Global. www.minimiseglobal.com

TRUCS ET ASTUCES DE BASE POUR ÉCONOMISER L’ÉNERGIE TA MAISON.

Utilisez la LUMIÈRE NATURELLE lorsque cela est possible.

NETTOYER OU REMPLACER TOUS LES FILTRES de votre maison régulièrement. Des filtres sales font en sorte que votre système travaille plus dur plus longtemps que nécessaire.

 Pour vous assurer que vos appareils de réfrigération fonctionnent efficacement, DÉGIVRER votre réfrigérateur et votre congélateur avant l’accumulation de glace ne devienne 1/4 pouce d’épaisseur.

ÉTEIGNEZ LES LUMIÈRES  lorsqu’elles ne sont pas utilisées. L’éclairage représente environ 12% de la facture d’électricité d’un logement typique.

Installez des   MINUTERIES D’ÉNERGIE pour contrôler les temps de fonctionnement. Le chauffage électrique de l’eau représente environ 18% de votre facture d’énergie et en moyenne, il ne faut que 1,5 heure pour chauffer

Utilisez plutôt votreMICRO – ONDE au lieu de votre poêle lorsque vous cuisinez.

Ne jetez pas un coup d’œil au four pendant la cuisson! Chaque fois que vous jetez un
coup d’oeil, la température peut chuter de 25 F, ce qui fait que votre four
utilisera plus d’énergie pour faire remonter la température.

Évitez de placer des appareils dégageant de la chaleur , tels que lampes ou téléviseurs, À PROXIMITÉ D’UN THERMOSTAT

Basic TIPS and TRICKS for SAVING energy in your home.

Use natural light when possible.

Install  energy timers  to control operating times. Electric water heating takes about 18% of your energy bill and on average it only takes 1.5 hours to heat up

Clean or replace all filters  in your home regularly. Dirty filters make your system work harder and run longer than necessary.

Use your microwave instead of your stove when cooking.

 To ensure your appliances are running efficiently, defrost your refrigerator and freezer before ice buildup becomes 1/4-inch thick.

Don’t peek  in the oven while baking! Every time you peek, the temperature can drop 25 F, making your oven use more energy to bring the temperature back up.

Turn off the lights  when they’re not in use. Lighting accounts for about 12% of a typical residential utility bill.

Avoid placing appliances that give off heat, such as lamps or TVs, near a thermostat.

Pendant cette crise actuelle que nous affrontons tous ensemble et il n’est pas possible de sortir et de donner un coup de main, vous pouvez toujours faire votre part en réduisant votre facture d’énergie. J’aime pour l’appeler #helplightentheload

Vous voulez plus de trucs et astuces? N’hésitez pas à lire le Guide d’économie d’énergie

 https://www.energy.gov/sites/prod/files/2017/10/f37/Energy_Saver_Guide-2017-en.pdf 

Demeurez en sécurité et soyez impatient d’obtenir votre prochaine facture d’énergie!

Cordialement, 

Vianca van Aswegen

AU COURS DE MON TRAVAIL À MINIMISE, J’AI PU RENCONTRER QUELQUES PERSONNES ÉTONNANTES. Lors d’un ÉVÉNEMENT, J’AI RENCONTRÉ UNE FEMME DE LA FONDATION SUSTANY, ANDREA CHENEY. TOUT DE SUITE, J’AI ÉTÉ FRAPPÉ PAR SON PLAIDOYER PASSIONNÉ POUR LA PLANÈTE.

Nous avons donc commencé à nous suivre sur Linkedin et un jour, j’ai vu une candidature de son organisation aux Sustainable Business Awards. Cela m’a amené à réfléchir à la manière dont les informations d’identification de Minimise pouvaient être prises en compte. Alors je me suis demandé “qu’est-ce que la durabilité signifie pour  minimise?”

LA DURABILITÉ, C’EST… la création du plus grand projet EEaaS (Energy Efficiency as a Service) au monde ici même à Tampa Bay.

… Donnant aux écoles publiques du comté de Hillsborough 1 707 638 $ d’économies prépayées. Il s’agit du premier de nombreux chèques à venir et peut être dirigé vers d’autres programmes éducatifs sous- financés.

… Collaboration avec HCPS pour créer / mettre en œuvre un programme d’études STEM, axé sur l’éducation à l’énergie pour les classes élémentaires et le programme d’études secondaires CTE axé sur les carrières dans le domaine de l’énergie.

… Le fer de lance du Mois de la sensibilisation à l’énergie dans tout le district de HCPS et le fait d’être nommé «partenaire en éducation» par la commission scolaire HCPS.

…Obtenir l’approbation du Hillsborough Electrical Board pour accepter les heures de classe CTE, acquises dans le cadre des programmes HCPS, comme crédit pour une licence de passation de marchés d’électricité.

… La mise en œuvre de 4 ensembles de solutions d’éclairage avec lampes et luminaires LED permettra d’économiser environ 6 000 000 $ en coûts d’énergie par an.

…Retirer et recycler, à ce jour, 294 388 luminaires et retirer et éliminer correctement 572 087 tubes fluorescents.

…Réduire la consommation d’énergie HCPS, à ce jour, pour l’éclairage seul de 35 853 MWh par an et 896 325 MWh pour la durée du contrat de 25 ans.

… Offrant le modèle financier de l’accord sur les plans d’immobilisations (NCOPA) dans toute la Floride, les États-Unis et le monde.

Je ne sais pas pour vous, mais je pense que nous avons une assez bonne liste et des intentions encore meilleures. Puis, un jour, peu de temps après avoir reçu la candidature, j’ai reçu un texte de Mme Cheney et elle a dit: “J’ai une question? Puisque le triple résultat de la durabilité est connu sous le nom de trois P: People, Planet et PROFIT, comment diable gagnez-vous de l’argent? “

Ma réponse: pensez à la quantité de déchets consommés par le monde. L’énergie n’est pas différente. Donc, si vous identifiez ces déchets… il est beaucoup plus facile de se débarrasser de l’énergie gaspillée que du plastique ou des déchets. Et si les calculs fonctionnent et que vous réduisez d’abord les déchets, puis produisez de l’énergie à partir de ressources renouvelables, l’énergie solaire par exemple, à une échelle de bonne taille – vous pouvez trouver un endroit idéal – nous transformons littéralement les déchets énergétiques en monnaie pour l’efficacité, d’où le Non Dépenses en capital.

Ce point idéal peut être la chose qui fait de la Floride l’un des États les plus durables du pays. J’ai hâte de soutenir la Fondation Sustany et de faire notre part chez Minimise pour trouver d’autres points forts en aidant à réduire notre empreinte carbone tout en économisant de l’énergie et de l’argent et en améliorant les installations en cours de route pour de nombreuses années à venir.

Tim Breitbach
Directeur du marketing
Minimise

Stay up-to-date with the latest news and innovations.